Financer son logement

MaPrimRenov’ 2022 : l’essentiel à savoir pour financer vos travaux énergétiques

Par Barbara , le 18 septembre 2022 , mis à jour le 28 septembre 2022 - 3 minutes de lecture
financer ses travaux

MaPrimRenov’ : un dispositif aujourd’hui ouvert à tous pour financer ses travaux d’énergie

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimRenov’ n’en finit pas de séduire les ménages soucieux de réduire leur facture énergétique et, dans le même temps, d’agir concrètement pour diminuer leur impact carbone au niveau de la planète.

Depuis cette date, ce dispositif proposé par le gouvernement a connu plusieurs liftings. Au « commencement » en effet, ces travaux étaient destinés aux propriétaires occupants disposant de revenus plutôt modestes. Mais depuis le 11 janvier 2021, précisément, cette offre de financement particulièrement avantageuse est ouverte aux ménages « intermédiaires et supérieurs », de même qu’aux syndicats de copropriétaires.

Enfin, depuis juillet 2021, les propriétaires bailleurs, soit les propriétaires qui n’occupent pas leur logement, ce dernier étant destiné à la location, sont également éligibles à cette aide de financement.

financement travaux maison

Ces mesures exceptionnelles ont été prises dans le cadre du plan de relance, suite à la crise sanitaire majeure que le monde a connu en 2020. Ainsi, que vous soyez propriétaire occupant, investisseur locatif, en copropriété, et, quels que soient vos revenus, vous pouvez bénéficier de cette prime. Les sommes forfaitaires attribuées dépendent du revenu de ménage qui en fait la demande et permettent de financer des rénovations d’envergure et d’éliminer au maximum les fameuses passoires thermiques. Pour rappel, sont considérés comme passoires thermiques les logements qui se sont vus attribuer une étiquette énergie F ou G.

Les étapes à dérouler pour bénéficier de MaPrimRenov’

Pour bénéficier de MaPrimRenov’ 2022, soit le dispositif remis au goût du jour en 2021, voici les différentes étapes, au nombre de 3, à accomplir.

En premier lieu, il s’agit de repérer votre profil. En effet, à chaque tranche de revenus sera associé un code couleur. Le Gouvernement a mis en place un système de simulation afin de déterminer le type de profil de demandeur auquel vous appartenez : rendez-vous sur Simul’aides pour ce faire.

Seconde étape : après avoir vérifié votre profil, vous pourrez visualiser les travaux qui sont éligibles et les différentes aides dont vous pourrez bénéficier. Vous avez la possibilité par là même de vous informer sur la somme précise (sous forme d’estimation) à laquelle vous avez droit.

Enfin, la troisième étape : la demande de la prime à proprement parler. Celle-ci consiste à créer votre compte puis à déposer votre demande de subvention sur l’espace dédié à MaPrimRenov’ suivant la procédure (bien) explicitée. Pour vous accompagner dans l’étape de la demande de subvention, avant de déposer votre dossier en ligne suivant la procédure entièrement dématérialisée, n’hésitez pas à solliciter un conseiller France Renov’ : vous bénéficierez ainsi de conseils gratuits et personnalisés.

Les étapes après le dépôt de la demande de subvention MaPrimRenov’

Une fois votre dossier déposé en ligne, accompagné des devis demandés, vous recevrez un email de confirmation avec l’estimation de la prime qui vous sera attribuée.

Bon à savoir : MaPrimRenov’ est certes la principale aide proposée par le gouvernement pour vous aider à financer vos travaux de rénovation énergétique. Il en existe cependant d’autres, qu’il s’agisse de dispositifs locaux ou nationaux. MaPrimRenov’ peut justement se cumuler avec ces autres aides. N’hésitez pas à utiliser le simulateur mentionné plus haut (Simul’aides) afin de vérifier l’ensemble des aides auxquelles vous avez potentiellement accès.

Barbara